Résumé de l’actualité ! 

Durant le mois de février, la Nouvelle-Zélande avait annoncé un plan sur la réouverture de ses frontières. Sa deuxième phase consistant à accueillir de nouveau les voyageurs, entièrement vaccinés, a eu lieu hier ! Vous ne serez plus obligés d’être isolés à votre arrivée dans le pays. Néanmoins, des tests de dépistage avant, le jour de votre arrivée et après, sont nécessaires au bon déroulement de votre voyage.  

De plus, si les conditions sont toujours favorables, le gouvernement néo-zélandais prévoit toujours ses ouvertures aux personnes détenant un « Accredited Employer Work Visa » (AEWV). C’est un nouveau visa de travail temporaire qui sera introduit le 4 juillet 2022. Vous devrez passer par un organisme accrédité pour vous faire embaucher avec un AEWV ! Enfin, les frontières seront ouvertes à tout le monde d’ici octobre 2022, si les conditions le permettent toujours… 

Les démarches à suivre pour partir dans le pays 

Selon les règles du gouvernement, votre schéma vaccinal doit être complet depuis au moins 14 jours. Contrairement à la France, cela signifie que vous devez avoir reçu 2 doses du vaccin. Seul le vaccin Janssen ne demande qu’une dose d’après les autorités locales. Vous devez également avoir en votre possession un test PCR négatif avant votre départ. Une fois que vous serez arrivé(e) dans l’aéroport, les agents vous donneront des autotests afin que vous vous dépistiez vous-même. Généralement, on vous demandera de le faire une fois à votre arrivée, une fois dans les premières 24h suivant votre arrivée et une fois une semaine après cette dernière. Attention, si un de vos tests est positif, vous devez immédiatement vous rendre dans un centre santé ! Vous en trouverez sous le nom de « Community Testing Centre ». 

Quelques rappels 

Afin de séjourner dans le pays, les demandes de visa sont toujours disponibles et ce depuis le 14 mars. Cependant, la phase actuelle de réouverture ne concerne uniquement que les personnes vaccinées. Si vous avez un doute sur cette contrainte, vous remarquez que les démarches administratives seront accompagnées de conditions telles qu’être « fully vaccinated » ! Toutefois, si vous souhaitez tout de même partir pour être ensuite confiné, ce mode de fonctionnement n’est réservé qu’à la population locale. 

Si vous souhaitez partir et travailler dans le pays, vous devez vous rendre sur le site officiel de l’état néo-zélandais afin de saisir votre demande. Pour cela, vous trouverez le plus souvent le terme WHV, Working Holiday Visa et si vous avez besoin d’aides pour toute démarche ou accompagnement, Au Pays des Langues vous propose ses services afin de vous aider dans la réalisation de votre dossier et l’obtention de votre visa.

Rappelons tout de même que ces séjours professionnels ne sont pas réservés qu’aux jeunes. Si vous avez entre 28 et 31 ans ou plus, vous êtes toujours éligible pour partir en Nouvelle-Zélande. Attention, afin de savoir si vous êtes toujours apte pour ce programme, les autorités regardent essentiellement l’heure de dépôt des dossiers et non la date où vous recevrez votre visa. En moyenne (tous les fuseaux horaires en Nouvelle-Zélande), l’heure de décalage entre la France et ce pays est de 10h ! Réfléchissez bien avant de faire vos démarches… 

Une bonne nouvelle pour ceux qui n’ont pas pu partir ! 

Le gouvernement a annoncé le 11 mars dernier que les personnes qui n’avaient pas pu partir avant la pandémie ET qui avaient un PVT (Permis Travail-Vacances) obtiendront un nouveau visa gratuit ! Si vous étiez une de ces personnes, vous devriez avoir reçu un mail contenant un document officiel indiquant que vous recevrez un nouveau visa dans les semaines à venir. Ce programme concerne également les personnes qui ont dépassé l’âge limité soit 31 ans ! Toutefois, il est indiqué sur le site du gouvernement que vous devez être sur place avant début septembre.  

Pour ce qui des programmes Au Pair, le visa Working Holiday est toujours délivré et les familles en attente très nombreuses. Ne tardez pas, c’est maintenant qu’il faut postuler.

Merci par avance de votre compréhension.  

Vous avez besoin d’infos complémentaires  ? Laissez-nous un petit message.

Cet article vous a aidé ? Faites-le savoir en le partageant sur les réseaux sociaux.

Voyagement vôtre…

Noham