Témoignages

ILS SONT PARTIS AVEC NOUS !

Besoin de savoir ce que nos clients ont pensé de leurs expériences avec
Au Pays des Langues ? Consultez nos témoignages !

Au pair in London

Alicia F., #AuPair en #Norvège

#AuPair en #Norvège, Alicia partage son expérience #aupair in #Norway

Bonjour, 

Je m’adapte bien à mon environnement pour l’instant, tout se passe bien.

La famille m’a bien accueillie à l’aéroport, ils m’attendaient juste devant la porte des arrivées donc je les ai trouvés immédiatement!

La  première semaine a été dédiée à me montrer la maison, où tout se range, apprendre la routine de la famille, découvrir le quartier, etc…

 

Mes premiers jours se sont très bien passé, ça correspondait tout à fait à mes attentes. Je n’ai pas rencontré de difficultés particulières pour l’instant, je m’adapte plutôt bien à la culture et à la famille.

 

Merci encore à vous 🙂 

 

Alicia

 

Alicia F.

#Au Pair en #Norvege

Au pair in London

Enora C., #AuPair en #Angleterre

#AuPair en #Angleterre, Anaïs partage son expérience #aupair lors du #confinement

J’ai passé une très bonne année dans la famille Little-Carter. Ils m’ont mise directement à l’aise. Je faisais partie de leur famille, à mon arrivée, j’ai été invitée à un brunch afin de rencontrer le reste de la famille, j’ai toujours été invitée aux événements de famille (anniversaire, pic-nique, restaurant,….). 
J’ai considéré les garçons, Eliot et Ridley comme mes petits frères. Ce sont des garçons adorables, attachants et intelligents, qui m’ont beaucoup aidée à progresser en anglais. 
Mon rythme de travail était d’aider Anna à 7:30 pour le petit déjeuner et préparer mes garçons avant d’aller à l’école, ensuite j’étais libre généralement jusqu’à 15:30, en fonction des différentes activités (piscine, patin à glace, forest school,…), je jouais avec eux jusqu’à l’heure du dîner, on mangeait en famille, puis ils allaient se coucher. Quelques fois, je rangeais leur jouet dans le salon. Anna ne m’a jamais demandé de nettoyer la maison, puisqu’il y a une femme de ménage. 
Mon temps libre était donc de 8:30 à 15:30 tous les jours, ou je profitais pour aller à mes cours d’anglais le mardi et jeudi et à la salle de sport. J’étais également libre le week-end,( sauf s’ils avaient vraiment besoin de moi) donc j’allais à Londres rejoindre d’autre au pair. Mon salaire était de 100£ par semaine+les cours d’anglais étaient payés par la famille. Lorsque j’avais un événement important dans ma famille, Anna s’arrangeait pour me laisser rentrer en France pour le week-end, mon copain a été hébergé 2 semaines durant l’année et également une amie. 
Mon espace de vie était super, on se sent très bien. Avec un grand lit, une salle de bain avec une douche, toilette et lavabo et grand dressing. 
Pour mon anniversaire, Anna et Mark m’ont offert un abonnement à Rosseta Stone pour 1 an afin que je continue à progresser en anglais. 
Pour conclure, malgré le COVID-19, j’ai passé année encore meilleure que je l’imaginais, notamment grâce à cette superbe famille, avec qui j’ai passé des moments inoubliables. 

 

Cordialement,

 

Enora C.

#Au Pair à #Leeds

Au pair in London

Lena B., #AuPair aux #Etats-Unis

#AuPair aux #Etats-Unis, 

“Félicitations à Léna qui a obtenu la prolongation de son visa J1 pour passer une seconde année #Aupair aux #USA.

La famille est enchantée d’avoir accueilli une jeune fille au pair aussi impliquée… et Léna est ravie d’avoir rencontré sa seconde famille, sa famille de coeur.

Elle recommande #AuPaysDesLangues et reviendra donc en France l’été 2021.

 

 

Lena B.

#Au Pair aux #USA

Jeune homme #Aupair en #Angleterre

Gautier, en séjour #aupair en #Angleterre

Bonjour,

Pour l’instant je reste en Angleterre, la situation est plus facile à vivre ici qu’en France.

J’ai progressé en anglais, pas comme je l’espérais parce que  je manque d’interactions avec les gens mais les cours m’ont bien aidé. Je prends 3 heures de cours par semaine. Je paie environ £70 par mois.

L’activité que je pratique le plus est le sport, je vais à la salle de sport 5 fois / semaine, le foot et la piscine (plus actuellement avec le #confinement bien sûr).

C’est vraiment ce qui donne le rythme à mes journées.

Également des visites et sorties au PUB de temps en temps avec d’autres Au Pairs.

Je pense qu’après la période de confinement, je me renseignerai pour faire du bénévolat ou trouver un petit travail à côté pour occuper mon temps libre.

A part le manque d’activité dû à l’arrêt des mes cours d’anglais et de la fermeture des centres où je faisais du sport, tout va bien. L’avantage d’être en campagne très isolé est que je ne vois pas le confinement comme ceux dans les grandes villes où là c’est plus compliqué.
J’ai été en contact avec la correspondante local, elle m’a donné quelques cours d’anglais par visio.

J’ai été en contact par téléphone et par e-mail avec la plateforme qui gère la couverture social Chapka, ils ont vraiment été efficaces.

Je pense que c’est ce que vous faites sur votre temps libre, comment vous vous occupez qui conditionnera si à la fin de votre expérience à l’étranger, vous aurez apprécié ou non ce que vous avez fait.

Vous m’avez donné des bons conseils et vous étiez professionnels.

Je prévois de rentrer en France pour la rentrée prochaine de Septembre selon comment évolue la situation actuelle.

Merci à vous,

 
Gautier.

Gautier C.

Gautier, parti au pair à Sevenoaks, dans le Kent.

Au pair in London

Anaïs S., #AuPair en #Angleterre

#AuPair en #Angleterre, Anaïs partage son expérience #aupair lors du #confinement

Bonjour,

Je ne suis pas rentrée en France pendant le #confinement.  Je suis toujours #aupair dans la famille qui a particulièrement besoin de moi. Tout se passe très bien.

 

 

Je conseille aux futurs candidats de faire attention lors des entretiens à parler aux enfants histoire de voir si la création d’un  lien/proximité est possible pour une bonne entente.

Je recommande #AuPaysDesLangues, cependant un suivi encore plus fréquent tout au long  de l’année serait apprécié je pense.

 

Je ne connais pas ma date de retour pour le moment.

 

Cordialement,

 

Anaïs S.

#Au Pair à #Londres

Au pair in London

Eva T., #AuPair en #Nouvelle-Zélande

#AuPair en #Australie, Eva T. partage avec nous son noël australien.

“Je suis restée sur place pour Noël avec ma famille Australienne. Je souhaitais découvrir et partager la culture de noël avec ma famille Australienne.

La veille de Noël nous sommes avons été admirer une maison traditionnelle ornée de décoration de Noël. Nous avons fait un repas tout simple pour noël. Nous avons cuisiné tous ensemble le matin et j’ai eu le plaisir de préparer une bûche de noël pour faire découvrir la cuisine française avec ma famille. Pour la petite anecdote, dans ma famille Australienne nous avions chacun une chaussette de noël accroché au dessus du sapin avec pleins de surprises à l’intérieur et la tradition était de s’offrir également une paire de chaussettes. J’ai partagé aussi une tradition que j’avais l’habitude de faire avec ma famille en France, des sablés de Noël, une petite activité que nous avons partagé ensemble l’après-midi. 

Eva T.

#Au Pair en #Australie

Jeune homme #Aupair en #Angleterre

Pierre, en séjour #aupair en #Angleterre

Pierre est parti Au pair pendant le confinement en Angleterre.

A mon arrivée, j’ai passé les quinze premiers jours dans la famille. Je craignais que ce soit difficile, mais nous avons ainsi pu rapidement faire connaissance.

J’ai été en contact avec la correspondante locale qui a pris de mes nouvelles de temps en temps. Tentez l’expérience, cela ne peut être que bénéfique, autant personnellement que professionnellement. J’ai fait de très belles rencontres, amélioré mon niveau d’anglais (surtout à l’oral grâce à l’immersion complète dans une famille) et visité beaucoup de lieux malgré la situation sanitaire. L’avantage c’est qu’il y avait peu de touristes.

 Je recommande Au Pays Des Langues car il y a toujours eu un suivi et un accompagnement dès la première prise de contact. J’ai également trouvé une famille en peu de temps ce qui est très positif.

Pierre

Pierre L.

Pierre, parti au pair au nord de Londres.

Au pair in London

Fanny, Au pair en Nouvelle-Zélande

Fanny, #Aupair en #Nouvelle-Zélande depuis quelques mois, a décidé de prolonger son séjour pour découvrir encore plus de paysages. Elle invite toutes les jeunes filles qui hésiteraient encore à partir Au pair en Nouvelle-Zélande à visiter son blog: https://fannyymillet.wixsite.com/website

Fanny M.

Au Pair en Nouvelle-Zélande

Au pair in London

Lison K. placée au pair à Londres

Bonjour,

J’ai deux petites filles une de 7 ans et une qui a 10 ans aujourd’hui. Nous faisons des jeux de société lorsque nous avons le temps car leurs emplois du temps sont très chargés.  Je m’occupe du lave vaisselle, je nettoie la cuisine régulièrement après les repas, j’ai pris l’initiative de faire certaines des machines pour les vêtements car les parents sont fatigués lorsqu’ils rentrent du travail. Je fais les petits déjeuners et dîners pour les filles du lundi au jeudi. Le vendredi la mère ne travaille pas, je l’aide quand elle me le demande mais je suis souvent off ce jour-là en plus des week-end. Je ne sais pas combien d’heures j’y passe mais c’est autour 1h30 par jour. Je suis libre entre 9h et 15h15 lorsque les filles sont à l’école. Parfois même jusqu’à 16h15 lorsqu’elles ont des clubs. J’ai toutes les semaines mes week-end de libres.

L’école est à 15min à pied. La Piccadilly Line est à 15min à pied et la gare est à 5min à pied. Avec cette gare je rejoint le centre de Londres (Waterloo station) en 30min 

Cordialement, 

Lison K.

Lison K.

Au Pair à Londres, Angleterre

Au pair in London

Eva T., #AuPair en #Angleterre

#AuPair en #Angleterre, Clothilde G. nous décrit une semaine #Aupair type

“Bonjour,

Voici mon #témoignage sur mon #séjour #Aupair

Je m’occupe de 4 enfants (3 ans, 7 ans et des jumeaux de 9 ans).

Le matin j’aide le petit de 3 ans à s’habiller puis j’accompagne l’enfant de 7 ans au bus à 8h (avec celui de 3 ans dans la poussette). Ensuite j’emmène le petit de 3 ans à la crèche à 9h. 

Le lundi et mardi après-midi je vais chercher les jumeaux de 9 ans dans leur école respective entre 15h et 16h. De retour à la maison, j’aide pour le bain du petit de 3 ans et assiste au repas des enfants. 

Le mercredi et jeudi après-midi, je vais chercher le petit de 3 ans à la crèche à 15h puis nous allons chercher un des jumeaux de 9 ans à 16h (à pied avec la poussette) ainsi que l’enfant de 7 ans à son arrêt de bus à 17h. De retour à la maison, je prépare le repas du soir tout en surveillant que les 2 grands prennent leur douche et fassent leurs devoirs, je m’occupe également du bain du petit de 3 ans.

Les soirs de baby-sitting je lis des histoires au petit de 3 ans, j’aide les 3 grands avec leurs devoirs en français (quand ils en ont) et leur lis une histoire. Quand ils n’ont pas beaucoup de devoirs, il nous arrive de jouer à des jeux de société.  

Une femme de ménage passe 2 fois par semaine donc très peu de tâches ménagères me sont demandées. 

Je dois seulement m’occuper de ranger la table du petit déjeuner ainsi que du dîner, puis de faire la vaisselle. Il m’est également demandé de ranger les vêtements des enfants dans leurs armoires une fois lavés. Je dois aussi faire le lit des enfants et mettre de l’ordre dans leurs chambres quand c’est nécessaire. 

 Du lundi au vendredi, je suis libre après avoir déposé le petit de 3 ans à la crèche (9h) et jusqu’à 14h45 en moyenne (je pars ensuite chercher les enfants à la crèche et à l’école). Je suis ensuite libre à partir de 18h30 les soirs où je n’ai pas de baby-sitting. 

Mes jours de repos hebdomadaires sont le samedi et le dimanche (il m’est parfois demandé de faire du baby-sitting le samedi soir). 

 Cordialement,

Clothilde 

 

Clothilde G.

#Au Pair à #Londres

Au-pair-in-sydney

Eva T. - Au pair à Sydney, en Australie

J’ai proposé en anglais mais pas aussi rapidement que je le pensais car je travaille mon anglais seule de mon côté avec des exercices interactifs sur internet. J’aurais peut-être dû prendre des cours au début du séjour.

J’ai intégré un club de handball et je m’entraîne une fois par semaine. Je vais parfois à la bibliothèque pour travailler au calme mon anglais. Et les week-ends j’ai rencontré d’autres filles au pair et nous faisons souvent des sorties ensemble. 

 

Je ne suis pas rentrée en France pour vivre le confinement. Je suis actuellement dans ma famille d’accueil jusque début mai. Elle a su rendre se confinement moins stressant et plus agréable, ce qui a beaucoup rassuré ma famille en France.

La correspondante locale a été présente lorsque j’avais besoin. En revanche ce n’est pas avec son aide que j’ai rencontré d’autres jeunes Au Pair.

Sans hésitation, je recommande Au Pays Des Langues notamment pour un suivi et un accompagnement exceptionnel, autant pour la préparation du séjour que pour le déroulement de celui-ci.

Je ne connais pas ma date de retour en France mais je quitte officiellement ma famille le 2 mai.

 

Je vous remercie pour votre travail et votre aide.

Cordialement,

Eva.

 

Eva T.

Au Pair à Sydney, Australie

Au-pair-in-sydney

Fanny M. - #Aupair à #Auckland, en #Nouvelle-Zélande

Bonjour,

J’ai beaucoup progressé au sein de la Famille et lors de mon voyage d’un mois en #Australie. J’ai toujours un peu de mal à l’oral car j’ai des difficultés avec la prononciation de différents mots donc parfois je suis capable d’écrire correctement une phrase mais pas de me faire comprendre du premier coup lorsque je la dit à l’oral. Mon niveau n’est donc toujours pas excellent mais disons que je pars de loin (très loin …. ne sachant pas la différence entre do et did ni les jours de la semaine à mon arrivée).

Je ne prends pas de cours, mais si c’était à refaire, j’en prendrais.

Voici mes activités principales pendant mon temps libre :

Voyages (pendant les weekends et vacances scolaires, essentiellement avec des personnes non francophones et avec qui je parle en anglais), sortie au pub, écriture de mon blog, sport, préparation de mes candidatures pour l’année prochaine ( je postule pour effectuer mon master 1 de droit international au Canada), organisation de mes road trip futurs, amélioration de mon anglais (site en ligne, lecture, films en anglais sous titré anglais), recherche d’un extra job.

Etes-vous  rentrée en France pour vivre le #confinement en famille ?

Non, je suis restée en #Nouvelle-Zélande et compte restée jusqu’au mois de juillet comme prévu initialement.

Si vous êtes restée à l’étranger, pouvez-vous nous dire comment vous vivez cette période, parfois stressante pour vous et vos proches en France ?

Plutôt très bien. Ma famille (ma vraie famille, en France) est très relax par rapport à cette épidémie donc je suis très incitée à garder mon calme également. Ma host family l’est aussi plutôt également. Nous respectons les consignes du gouvernement et tout se déroule pour le moment très bien. L’isolement commence cependant à être un petit peu a être plus difficile à vivre puisque j’aimerais passer du temps hors de la maison, toute seule ou avec mes amis. Il est également parfois compliqué et fatiguant de s’occuper à temps complet du petit garçon (puisqu’il va normalement à l’école) mais globalement la quarantaine se déroule très très bien. Je pense aussi que la culture francaise commence à énormément me manquer : les apéros, les vrais repas conviviaux, la nourriture, bref la convivialité francaise ( et évidemment, ma famille et mes amis).

Le correspondant local : Avez-vous été en contact avec elle (ou lui) ? Vous a-t-elle aidé à rencontrer d’autres jeunes Au pair, à vous inscrire en cours ou à résoudre toute difficulté ?

Oui je l’ai été et oui j’ai été mise en contact avec d’autres au pair grâce à elle et a été là pour répondre à mes interrogations lorsque j’en avais besoin.

Recommanderez-vous Au Pays Des Langues ? S’il y a des choses que vous avez appréciées ou des points à améliorer, c’est le moment de nous en faire part :

Tout à fait. J’ai beaucoup aimé la disponibilité et la réactivité et l’organisation sans faille de l’agence lorsque j’étais en France.

Si vous connaissez votre date de retour en France, n’hésitez pas à nous la communiquer :

Au début du mois de juillet, le 4 ou le 5 probablement.  Je compte m’arrêter deux semaines à Bali sur le chemin du retour, j’espère que le virus ne m’en empêchera pas et que tout sera rentré dans l’ordre d’ici là.

Fanny M.

Au Pair à Auckland, Nouvelle-Zélande

Au-pair-in-sydney

Eva T. - Au pair à Sydney, en Australie

Bonjour,

Je m’occupe d’un seul petit garçon de 2 ans. Une journée type commence vers 7h30, je prépare le petit déjeuner. Ensuite la matinée nous restons à la maison à faire des jeux de cartes pour apprendre à compter, des coloriages, cache cache et autres petites activités pour enfants de deux ans. De 11h30 à 13h c’est le temps consacré à la sieste (je dois le coucher et rester avec lui pour qu’il dorme). Ensuite les après-midis nous sortons jouer soit au parc, soit dans le jardin ou encore des balades en poussette. Je finis la journée entre 17h45-18h. 

Je n’effectue pas beaucoup de tâches ménagères mise à part un peu de vaisselle et un petit coup d’aspirateur après le repas du petit. 

J’ai tous mes week-end de libres. Pour mes temps de repos cela dépend des semaines, lorsque je travaille en journée complète, j’ai du temps libre qu’à partir de 18h. Mais lorsque je travaille que le matin (de 7h30 à 11h30 ) j’ai mon après-midi de libre. Cela dépend des semaines, en fonction de l’emploi du temps du père de famille qui travaille de nuit. 

 

Cordialement, 
Eva T.

Eva T.

Au Pair à Sydney, Australie

Au-pair-USA

Marie-Anne D. - Au pair à Manhattan, aux Etats-Unis

Bonjour, 
 
Je suis en charge d’un enfant de 14 mois. 
Durant une journée type, le matin nous allons au parc (si le temps le permet), c’est l’occasion pour la petite de rencontrer d’autres enfants et de prendre l’air. Ensuite après le repas généralement c’est l’heure de la sieste. A son réveil, je lui propose différentes activités, lecture et jeux d’enfants. 
Elle est également dans une période où elle aime aider et copier les adultes, généralement elle apprécie me suivre dans des taches dites ménagères comme aller a la laverie ou bien ranger un peu l’appartement. 
 
Il n’est pas convenu que je m’occupe des tâches ménagères, mais par respect et par envie je participe au même titre qu’un membre de la famille. 
Pour les sols, la famille possède un robot. Je m’occupe du rangement, et je vais à la laverie tous les lundis (je m’occupe des affaires de tout le monde) mais la encore, j’ai proposé à la famille de le faire, ce n’était pas une obligation. 
En terme d’heure par semaine : 3-4h
 
Les moments libres dans la semaine sont après la journée de travail type (9-18h), je suis ensuite libre, dans mon cas je suis inscrite à des cours d’anglais le soir. 
Les journées de repos sont le samedi et le dimanche, je ne travaille jamais le week-end. De plus, je suis invitée à suivre la famille pour des activités et des sorties. 
 
Je n’utilise pas de véhicule, car nous vivons en centre ville, et comme l’enfant n’est pas encore scolarisé, je n’en ai pas besoin. Et de plus, après discussion avec la famille, je leur ai confié que je n’étais pas à l’aise avec l’idée de conduire à Manhattan.
 
 
Cordialement, 
Marie-Anne D.

Marie-Anne D.

Au Pair à New-York, Etats-Unis

Kildare-au-pair-ireland

Coline C. - Au pair dans le comté de Kildare en Irlande

Bonjour,

Mon expérience Au pair se passe très bien. La famille m’a bien accueillie directement à l’aéroport. Toute la première semaine la maman l’a passé à me montrer ce qu’elle attendait au niveau des différentes taches, elle m’a montré où étaient les différentes activités interscolaires… Elle avait également fait un petit livret avec tout le récapitulatif de ce qu’elle attendait de moi en fonction des différentes journées et horaires. Ce livret m’a beaucoup aidé car c’est difficile de tout assimilé d’un coup. 

Les premiers jours ont été un peu difficile surtout avec la barrière de la langue et c’était surtout le temps que je m’adapte aux enfants et que eux s’adaptent à ma présence mais la maman a toujours été à l’écoute en cas de problème et elle a su me mettre à l’aise au sein de leur famille. 

Dans la famille où je suis il y a 3 enfants (5,8 et 10 ans),  la semaine la plus part du temps ils jouent dehors avec leurs amis mais lorsqu’il pleut on joue au lego, on fait de la cuisine ou parfois on va prendre un chocolat chaud dans un parc à coté de la maison. Le soir ils ont souvent des activités extra scolaires donc je les accompagne à celles-ci. 

Je pense que le nombre d’heures de taches ménagères est autour des 1 heure par jour soit 4 heures environs par semaine. Je dois ranger la cuisine le matin lorsqu’ils partent à l’école, passer l’aspirateur et la serpillère dans celle ci. Ensuite je range la chambre des enfants lorsqu’ils reviennent de l’école. 

Dans une journée j’ai du temps libre de 9h à 15h puis ensuite à partir de 19H. Mes jours de repos sont le vendredi, samedi et dimanche. 

 

Cordialement, 
Coline C.

Coline C.

Au Pair à Kildare, Irlande

Au pair in Australia

Johanne D. - Au pair à Newcastle, en Australie

Bonjour, 

Mon séjour se passe très bien je suis ravie de ma famille et de la localisation ! La famille m’a bien accueillie à l’aéroport et ils ont été très accueillants. Je me suis sentie bien dès le début. C’est important 
 
A mon arrivée, la famille m’a d’abord dit de me < relaxer > , puis au fur et à mesure des jours elle m’a expliqué ce que je devrai faire. 
Ils sont vraiment très patients, et m’écrivent ce que je dois faire comme ce qui était écris dans le contrat. 
 
J’appréhendais vraiment les premiers jours par rapport à tout. L’environnement, le décalage horaire, la famille, les enfants enfin l’enfant, la communication finalement tout s’est très bien déroulé . La famille est vraiment au top du top et fait tout pour que je me sente bien. Ce qui est vraiment contrariant pour ma part, c’est des fois de ne pas réussir à bien communiquer manquant de vocabulaire. 
 
 
J’espère vous aider en ayant apportée des réponses assez constructives 
 
 
Bon week-end 

Johanne D.

Au Pair à Newcastle en Australie

auckland - Wellington au pair

Fanny M. - Au pair en Nouvelle-Zélande

Je m’occupe de Dylan qui a 6 ans. Le matin, après le petit déjeuner nous jouons un petit peu dans sa chambre (lego, train, jeu du rôles) en même temps qu’il se prépare pour l’école. Après l’école, nous restons un peu dans la Cour de récréation pour jouer. Le lundi et mercredi nous rentrons vers 16h à la maison. Nous jouons un peu ( peinture, lego, dessins, foot etc), faisons les devoirs, mangeons. Si nous avons du temps nous allons jouer un peu puis prenons la douche ( rejouons si le temps nous le permet) puis lisons une histoire avant le coucher. 

Le jeudi après midi, nous allons à la leçon de piscine puis jouons dans le playground. Le mardi et le vendredi, Dylan passe l’après midi chez ses grands parents. 

Nous avons prévu de cuisiner ensemble après les vacances. Avec d’autres amis au pair nous aimerions aussi que nos enfants se rencontrent dans un parc pour jouer tous ensemble. On essaiera de mettre cela en place après les vacances si les parents et les enfants sont d’accord. 

 Chaque  jours je cuisine le diner. La famille reçoit une box chaque semaine avec les ingrédients et les recettes associées. C’est donc très simple, cela me prend moins de 40min tous les matins. Je dois également garder la cuisine propre et laver les vêtements et draps de Dylan. Je n’ai pas d’autres tâches ménagères à effectuer. 

En journée pendant la semaine, voici mes moments de libres : 

M: 10h30-15h 

T: 10h30-18h

W: 10h30-16h

T: 10h30h-15h

F:10h30-18h

A noter que le matin je suis libre après avoir déposé Dylan à l’école soit aux alentours de 8h45/9h mais j’effectue toutes mes taches le matin ( cuisine, ménage, lessive) donc je finis aux alentours de 10h30. De la même façon, parfois la maman accompagne Dylan à l’école elle même donc je suis libre plus tot le matin, ou bien les grands parents le gardent pour manger donc je commence plus tard l’apres Midi. De plus, régulièrement la famille part en week-end donc je suis libre tôt le vendredi. 

Tous mes week-ends sont libres ainsi que les vacances scolaires 

 Je conduis seulement pour emmener et ramener Dylan à l’ecole. Un peu difficile au début car le modèle est imposant mais cela est bon désormais.  Je fais peu de kilomètres car l’école se trouve à 5 min en voiture de la maison 

 

 

Fanny M.

Au Pair à Remuera – Auckland, New-Zealand

India M. Au pair en Irlande

Bonsoir, 

 
Ici tout se passe à merveille, la famille est vraiment géniale, nous nous entendons tous très très bien, avec les parents, leurs amis, les enfants, les animaux. La ville est magnifique! Elle m’a déjà fait visiter pas mal de coins en Irlande autour de Kildare. Le travail avec les chevaux est aussi très intéressant et les enfants sont des enfants très faciles à garder, ils sont bien élevés et veulent aussi mon bonheur ici. 
 
La famille nous a bien accueilli à l’aéroport (NOUS car ma mère et son compagnon m’ont accompagné). 
 
Leurs attentes me concernant ont bien été expliqué, et j’adore se que je fais. 
 
Mes premiers jours ont été très intéressants malgré que je sois arrivé sans parler du tout anglais, juste quelques mots. Je commence à me faire comprendre. J’ai appris à connaître la famille ainsi que leur entourage. J’ai déjà l’impression de faire parti de la famille, j’ai le sentiment qu’ils me font déjà confiance et chacun de mes avis sont pris en compte pour quoi que se soit. 
 
Vous m’avez trouvé LA famille idéale pour moi, donc je vous recommandes à mes amies, à qui j’ai donné l’envie de partir. 
 
Mathilde est une amie à moi et souhaite aussi faire cette magnifique expérience. Elle vous a contacté. 
 
Merci beaucoup.
Bonne soirée 

 

India M.

Au Pair à Kildare, Irlande

Gaby, au pair à Dublin

Il vraiment important de pouvoir voir du monde et échanger avec d’autres au pairs. Sinon je trouve qu’entrer en contact avec l’ancienne jeune fille au pair de la famille est vraiment quelque chose qui aide, tant à comprendre ce qu’attendent les parents, ce qu’aiment les enfants et comment ils se comportent ou encore pour se faire un réseau. C’est grâce à l’ancienne jeune fille au pair de ma famille que j’ai notamment pu rencontrer une autre Au pair qui était à Dublin cet été.

Je recommanderai sans hésiter Au pays des langues ! Je trouve que le suivi est vraiment complet et c’est très important. Pour avoir rencontré des au pairs qui sont passées sans agences, elles se font littéralement exploiter parce qu’elles n’ont pas de contrat et que les parents en profitent.
La mise en relation avec les familles est très pratique pour ceux qui n’ont pas forcément le temps de chercher et pour trouver une famille qui correspond à ses critères.

Merci pour votre suivi tout au long du séjour, c’était vraiment très appréciable.

Bonne journée,

Gaby

 

Gaby

Au Pair à Dublin, Irlande

Guillaume, en séjour au pair en Angleterre

Bonjour ! Quand je suis arrivé, un chauffeur m’attendait a l’aéroport, c’était parfait ! Je suis ici depuis plus d’un mois et ça passe très vite. J’ai rencontré des dizaines d’aupair de toutes nationalité ! 

 
Une agreable journée ! 
 
Guillaume G.

Guillaume G.

Guillaume, parti au pair à Sevenoaks, dans le Kent.

Lucie V. Au pair à Londres

Un conseil pour les futur candidat est de profiter un maximum de cette experience pour ma part c est reellement comme si he faisait partit de la famille c est une expierience humaine exceptionnelle 
Je conseil au pays des langues qui propose un super accompagnement 
Merci beaucoup pour tous 
Lucie V.

 

Lucie V.

Au Pair à Londres, Angleterre

Maxime, parti en cours au Japon

Chère Madame, Cher Monsieur,
Avec un peu de retard, je tenais à vous dire combien Maxime a été ravi de son séjour au Japon, à Fukukoa.
Sa famille d’accueil a été à son égard d’une très grande gentillesse et très généreuse.
Il a été traité comme le fils de la maison et a participé à de nombreuses activités culturelles et sportives dans le quartier où il résidait.
Son hébergement était parfait et les cours de japonais lui ont permis de faire de gros progrès et de rencontrer d’autres étudiants venus du monde entier.
Encore bravo et merci pour tout.
Cordialement.
Joël J.

Joël J.

Papa de Maxime, parti en cours de langue et de culture au Japon.

Marie-Anne D. Au pair à New-York

La famille m’a accueillie à l’aéroport, malgré l’heure tardive d’arrivée et le passage compliqué à l’immigration (nous avons attendus presque deux heures). 
Durant le premier weed-end, nous avons pu faire connaissance et parler du programme du mois ainsi que celui des prochains mois. Ce fut le moment pour la petite et moi de faire connaissance et d’apprendre ces petits rituels. Ils m’ont également transféré un manuel avec à l’intérieur les règles de la maison, les horaires et les attentes. 
 
Les premiers jours furent agréable, les parents étant en vacances, le rythme était tranquille, nous avons eu la visite d’une coordinatrice de NY le deuxième jour de mon arrivée. Pour contrôler mon arriver et ainsi m’expliquer les quelques règles fondamentales, elle m’a également transmis des coordonnées de fille au pair sur place, j’ai trouvé cette initiative très gentille. De plus les parents m’ont aidé dans les démarches tels que le téléphone, l’inscription dans une université pour les crédits  ou encore les derniers papiers. 

 

 

Marie-Anne D.

Au Pair à New-York, Etats-Unis

Julie G. Partie Au pair cet été en Angleterre

Voici les conseils que je donnerais aux futures Au pair:

Prenez vous-même l’initiative de changer vos draps, car ce n’est pas à la famille de le faire, de même pour votre linge.

Réfléchir à des activités manuelles ou autres pour toujours avoir quelque chose à leur faire faire au cas où les enfants s’ennuieraient.

N’ayez vraiment pas peur de parler, même si vous n’avez pas un accent parfait, la famille n’est pas la pour nous juger et c’est en essayant que l’on progresse. Quand on a besoin de renseignements sur une visite, des horaires d’ouverture… s’entrainer à appeler nous-même les personnes en charge plutôt que de demander au parents de le faire pour nous.

En arrivant dans la famille reparlez du nombre d’heures que vous devez faire, pour être sûr que vous vous soyez bien compris.

Prendre du temps pour soi, sortir, rencontrer d’autres personnes, autrement les enfants ont tendance à vouloir être h24 avec nous donc ne pas hésiter à dire non de temps en temps.

La famille est super heureuse lorsqu’on cuisine pour eux, surtout quand c’est pour leur faire découvrir des spécialités de notre pays, donc penser à quelques recettes.

Ne pas être h24 “dans les pattes” de la famille. Ils ont certainement envie de passer quelques moments juste entre eux, donc leur laisser une part d’intimité.

Ne pas rester sur son portable quand vous gardez les petits, par respect pour les enfants, car on est avant tout là pour eux mais aussi parce qu’on est responsable, donc on doit être vigilent.

Gardez votre chambre / annexe propre.

S’adapter au rythme, habitude de la famille.

 

Je recommande Au Pays Des Langues car je n’ai eu aucun problème, et que c’est le site le moins cher que j’ai trouvé. Je trouve ça bien et surtout rassurant d’avoir un correspondant local au cas où cela se passe mal avec la famille, et de savoir qu’il y a ensuite possibilité de changer de famille.

Julie G.

Au Pair en Angleterre l’été dernier

Gabrielle M. jeune fille au pair à Dublin pour l'été

Je m’occupe de trois enfants qui ont 4 ans, 9 ans et 11 ans. Je joue le plus souvent avec le petit dernier, les deux grands s’occupent beaucoup tout seuls. Ils se l’évent entre 8h et 9h, en général ils regardent la télé le temps que je range un peu. Ensuite nous faisons des jeux comme des Legos, des dominos, du trampoline, je lui raconte des histoires, nous faisons parfois de la peinture aussi. Nous mangeons vers midi et vers une heure on recommence à jouer jusqu’à l’heure du dîner vers 17h, après cela je range et on joue jusqu’à ce que les parents rentrent vers 18h-18h30.

Je n’ai pas beaucoup de tâches ménagères à effectuer. Le matin généralement je range la cuisine, je vide le lave vaisselle s’il est plein et je fais la vaisselle du petit-déjeuner. Ensuite j’étends le linge. Je n’ai pas vraiment de ménage à faire sauf si une pièce est vraiment sale, ils ont une femme de ménage une fois par semaine. Je repasse de temps en temps les chemises du papa qui me sont rémunérées en plus (ils m’ont demandé si je voulais).

Mes jours de repos sont le week-end, le lundi et le mercredi.

Gabrielle M.

Au Pair en Irlande

🇬🇧🇫🇷 ❤️🔄 🇬🇧🇫🇷
 
Today a great adventure is coming to an end. I will never forget those nine months in this lovely family. Thank you Louise and Martin, Jack and Becky as well as all the people I met for your kindness and for making me feel at home. Thank you also for making me discover Yorkshire so well and for all the good times we had together. You’re like a second family to me. I will miss you and Fred very much.  💞
 
This trip enabled me to see who my real friends were, as well as the others…
 
See you soon my English family ☺️
 
#England
#Theend
#Leeds
#Thanks
#Daretheimpossible
#Ready
#Comeback
#Traveller

Bastien C.

Au Pair à Leeds en Angleterre

“Ce que j’aimerais dire au future au pair c’est de ne pas hésiter à franchir le pas.
De poser toutes les questions et parler des problèmes avec la famille. Ça ne peut que permettre une amélioration de l’expérience et vous n’avez rien à perdre à demander et à vous exprimer. Je conseille aussi de ne pas négligé le fait de se faire des amis en dehors de la famille. Pour occuper vos days off et pouvoir vous couper de votre semaine.

Si vous n’avez pas de voiture à votre disposition ou pas le permis tout simplement renseignez vous sur les transports en commun
autour de la maison. Ça peut devenir très compliqué sinon. En dernier conseil profitez car ça passe vite !
Je ne fais que recommander Au pays des langues dans mon entourage !
Il y n’y a rien à dire. Je me suis sentie accompagné du début à la fin ! Merci.”

Victorine R.L

Au Pair en Angleterre

Séjour #Aupair #extraordinaire

Hannah nous raconte son #merveilleux #séjour #aupair

Je suis au sein d’une merveilleuse famille, je suis tellement chanceuse d’être ici. Tout se passe merveilleusement bien, je m’occupe d’un petit garçon de 3ans, nous jouons à des jeux de sociétés, nous fessons du coloriage, des jeux d’extérieur, beaucoup de jeux d’imagination si je puis dire, nous jouons avec les jeux qui sont à la maison, nous cuisinons… 

Aucunes tâches ménagère ne m’est demandé, je le fais parce que j’ai envie de faire plaisirs et puis cela ne me prends pas plus de 10min je fais parfois les lessives, je range un peu, je m’occupe de la vaisselle. 

Je suis libre tout les lundis mardi et mercredi après avoir déposé le petit à la crèche (max9.30) jusqu’à 16h30. Je suis libre toute la journée de jeudi jusque 15.30 et mes journée de repos sont les vendredi après 10h, le samedi et dimanche 

Pas de véhicule bien que je pourrai l’utiliser mais je n’en ai pas besoin 

Hannah D.

Au# Pair en #Angleterre

Je suis arrivée en bus et lorsque je suis arrivée à la station de bus la maman de ma famille m’a accueilli avec un accueil très chaleureux. Ensuite, nous sommes allés voir l’appartement dans lequel j’allais vivre. 

A partir du vendredi la maman m’a expliqué comment allaient fonctionner mes semaines de travail et ses attentes de mon travail avec ses enfants. 

 Le premier jour j’étais assez fatiguée du voyage mais là famille ne m’a pas fait travailler. Je me suis donc reposée afin d’être en forme pour le reste de la semaine. J’ai directement pris le rythme de vie espagnol, je m’y sens vraiment bien au sein de cette famille qui est particulièrement chaleureuse et très accueillante. J’ai ainsi visité la ville où je suis logée. De plus,  j’ai pu faire des rencontres avec des personnes qui viennent du monde entier. Par conséquent, nous avons donc effectué des sorties et visites ensemble pour apprendre à se connaître.

Olivia C.

Au Pair en Espagne

Au pair à Sydney

Bonjour, 
Je voulais vous dire que j’étais bien arrivé à Sydney et que la famille m’a très bien accueilli et qu’ils sont très gentil avec moi, tout se passe très bien.
Cordialement Antoine

Antoine G.

Parti au pair en Australie.

Bonjour, 

La pédagogie et les cours de l’école sont très satisfaisants. Ma famille d’accueil est adorable et passe beaucoup de temps avec moi.

Je recommanderai au pays des langues à mes amis qui veulent vivre une expérience similaire à la mienne.

Maxime J.

Parti en cours de langue et de culture au Japon.

« La famille est vraiment sympathique et le feeling est passé de suite.Je suis arrivé en train à la gare de Leeds, et Louise (la maman) m’attendait même dans la gare. Les premiers jours se sont très biens passés et se déroulent très bien encore aujourd’hui. J’ai même appris à rouler à gauche avec la famille et découvrir des lieux atypiques de la ville. Rien à signaler de particulier. Merci à vous, merci pour votre implication, à très bientôt. »

Bastien C.

Au Pair à Leeds en Angleterre

Je suis en contacte avec la correspondante locale. Chaque mois elle vient  me rendre visite au domicile pour voir si tout vas bien pour les enfants et pour moi. L’agence organise tout les mois des voyages qui nous permettent de nous rencontrer entre Au pair. Ils sont trés à l’écoute et aide en cas de difficulté.

J’ai été amener à prendre rendez-vous chez un médecin pour renouveller une ordonnance. L’assurance que j’avais souscrit  à tout pris en charge.
 
Je recommanderez Au Pays Des Langues. J’ai apprécier le suivie qui à été fais.
 

Juliette C.

Au Pair en Nouvelle-Zélande

« Cela fait exactement 2 semaines que je suis dans cette famille et tous se passe très bien, j’ai une très bonne complicité avec les parents ainsi que les enfants, je m’entends très bien avec tout le monde, les amis de la famille et des enfants m’ont comme adopter, ils me parlent beaucoup. Je suis très heureuse d’être dans cette famille, ils sont patient et m’apprenne l’Anglais. Il n’y a rien à dire hormis un mot, « Génial »
Merci pour m’avoir trouvé la bonne famille. »

Elodie S.

Au Pair en Irlande

« J’ai vraiment été très satisfaite de mon séjour à Londres. Je reviens en France demain. Je suis un peu triste de quitter ma famille anglaise, mais c’était vraiment une très bonne expérience qui m’a beaucoup apportée. Je recommande vraiment au jeunes de tenter l’expérience avec votre agence. (…) Je remercie la conseillère d’orientation que vous m’aviez conseillé, qui m’a aidé à trouver ce domaine d’étude. J’espère que j’ai trouvé ce qui me correspond réellement (…). Je vous remercie du fond du coeur de m’avoir permis de vivre cette expérience.  »

Eva D.

Au Pair en Angleterre

« Je suis satisfaite de mon expérience en tant que fille au pair. J’ai pu développer mes compétences en Anglais, j’ai également appris à être autonome et responsable. Je ne regrette pour rien au monde d’être partie !
Ce que je conseille aux futures filles au pair ? C’est de choisir une entreprise telle que Au pays des Langues afin de trouver une famille idéale avec laquelle nous pouvons partager des moments inoubliables !
Je conseille également de bien réfléchir avant de partir et de ne pas partir ‘sur un coup de tête’. C’est un changement de routine, de famille, d’amis et surtout d’environnement !  »

Romane F.

Au Pair en Angleterre

« (…) Je suis tombée dans une très bonne famille, ils sont très gentils et prévenants. Je suis bien entourée, les grands parents sont présents. On s’adapte tous les uns aux autres. Avec les enfants ce n’est pas toujours évident. Aujourd’hui je sais les gérer, gérer les crises et les pleurs donc aucun problème. J’ai mes amis, avec qui je sors et je voyage. J’ai fait pratiquement le tour de l’Irlande et je l’aurai fini avant de partir. Je suis même dans un club de gym, et j’y vais tellement que tout le monde me connaît, c’est dire si je suis bien intégrée ! Je me suis construit une vie ici, c’est donc une belle expérience. En venant ici, j’ai mis en quelque sorte ma vie française en pause, le retour ne sera donc pas des plus faciles.
Prendre des cours d’anglais, en groupe au début pour apprendre les bases et surtout pour faire des rencontres. Puis passer sur des cours privés. Ils sont plus chers mais beaucoup plus efficaces, pour ma part en tout cas.
Aller au cinéma une fois par semaine, pour la culture, pour sortir et puis pour se faire l’oreille (on entend toujours parler les mêmes personnes : hostparents, enfants), c’est bien de se confronter à d’autres accents et vocabulaires.
S’éloigner des enfants, ils sont très mignons mais ça fatigue. Ce n’est pas méchant, mais je conseille de sortir plusieurs fois par semaine et les weekends. On a beau être dans notre chambre, on les entend, ils viennent nous voir. Prendre l’air fait du bien, et aide à mieux appréhender les jours suivants.
Prendre sa voiture, si on est du style indépendant ou que l’on aime voyager. Utiliser la voiture de la hostfamily n’est pas toujours possible (assurance) ou évident si l’on veut sortir dans la semaine ou le weekend. Visiter l’Irlande en bus est très compliqué, on est vite restreint. Dans le cas où la voiture est utilisée pour les enfants, s’assurer d’avoir une assurance qui nous couvre en Irlande et être sûr que la famille paie l’essence.
Prendre du recul, c’est une expérience formidable, on s’attache aux enfants (on passe les 3/4 de notre temps avec eux), on a presque une famille, on a des amis, on se construit un rythme, une « vie ». Garder en tête que cette aventure  à une fin, et essayer (ce n’est pas facile) de le garder en tête et de garder du recul sur tout ca.  »

Romane Fa.

Au Pair en Irlande

« Quick note to let you know Irys left last Sunday and she was fantastic. It was a joy to have her with us, the kids loved her and she will be missed. I wanted to say thank you for your help through the process, it was much appreciated.
Hopefully all goes well with Sarina and she’ll be with us for a while.
Have a great week ahead.
Regards,
Tolu Sanni  »

Mme SANNI.

Famille d’accueil au pair en Angleterre

Plus de retours d’experiences…

Notre mission : vous assurer
une expérience internationale inoubliable !

Questions fréquentes

Parce qu’il est normal de se poser des questions !

Pourquoi nous faire confiance ?

Nous mettons notre expertise et nos 20 ans d’expériences dans les séjours linguistiques à votre service. Nous avons déjà accompagné plus de 15 000 jeunes dans leurs projets de mobilité internationale. En savoir plus sur Au Pays des Langues

Ai-je un niveau suffisant pour partir à l’étranger ?

Selon les programmes, un niveau de langue minimum peut être requis. N’hésitez pas à effectuer notre test de langue gratuit en ligne pour évaluer votre niveau. En cas de doute, nous pouvons vous évaluer à l’oral par téléphone ou visioconférence (skype). Test de langues en ligne.

Comment se déroule une prestation ?

Nous vous guidons tout au long du processus : accusé réception de votre inscription, confirmation de votre placement sur un séjour linguistique et suivi tout au long de votre séjour.

Quelles destinations proposons-nous ?

Nous proposons plusieurs destinations très prisées à travers le monde : l’Angleterre, l’Irlande, les USA, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, mais aussi la Chine, les Pays Nordique et le Canada. Si vous avez une envie ou destination particulière, n’hésitez pas à nous contacter : nous pouvons créer un séjour sur-mesure pour répondre à votre projet.

Nos dernières actualités

NOS CONSEILS & DOSSIERS COMPLETS

Accueillir un(e) jeune au pair en France

Accueillir un(e) jeune au pair en France

Il est parfois difficile de gérer les obligations professionnelles et familiales en même temps. Vous avez besoin d'aide pour vous occuper de vos enfants ? Nous avons la solution qu'il vous faut : accueillez un ou une jeune au pair étranger en France ! Fini le stress...

La mobilité internationale : un tremplin professionnel

La mobilité internationale : un tremplin professionnel

D’après une étude sur l’impact d’Erasmus, les étudiants ayant suivi tout ou partie de leur cursus à l’étranger auraient 2 fois plus de chances d’échapper au chômage de longue durée. De plus, selon 64% des employeurs interrogés, l’expérience internationale représente...

Les différents accents “anglais” !

Les différents accents “anglais” !

Si, en tant que français, on doit souvent vous faire des remarques sur votre accent lorsque vous parlez anglais, nous ne sommes pas les seuls anglophones non-natifs à être aussi facilement reconnaissables. D’ailleurs, il faut savoir que rien qu’au sein du Royaume-Uni,...